Acoubé
Côte d'Ivoire
Je suis revenu en Juillet 2018. Mon retour en Côte d'Ivoire n'a pas du tout été facile parce que la famille s'attendais pas à ce genre de retour. Mais avec beaucoup de courage ca va beaucoup mieux aujourd'hui.
A mon retour j'avais décidé de faire une activité de chambre froide pour vendre des poissons, poulets surgelé mais cela n'a pas encore pris forme.

J'aimerai que cette activité puisse être accéléré par l'OIM car j'ai hâte de commencer à travailler. Ce que je peux donner comme conseil c'est que la réalité d'un territoire qu'on ne connais pas est diffèrent de chez soi. Quand tu es chez toi tu peux mieux t'en sortir parce que là ou nous pensons que le bonheur se trouve c'est pas chez nous donc c'est toujours compliqué. Vaut mieux rester chez soi et trouver des activités qu'on peut mener ici. Si tu veux aller il faut aller légalement.

Returned migrants play a central role as Volunteers in the development, planning and implementation of the Migrants as Messengers campaign.

Through their stories, the learnings from their migratory experiences and their creativity, MaM Volunteers are the principal authors and actors of the campaign. From 2019-2022, a community of more than 300 volunteers across 7 countries will develop and grow. This community will also have access to diversified training and capacity-building opportunities and be invited to regular activities to support the development of an organic and sustainable community. Female engagement plays an important role within the MaM Volunteer community as they will take the lead in shaping women-to-women dialogue sessions and engaging female audiences more generally.

See all volunteers