Sako
Côte d'Ivoire
Je suis Sako, volontaire Migrants as Messenger dans la ville d'Abidjan (Côte d'Ivoire).
Sako est revenu en Côte d'Ivoire en décembre 2017. Avec le soutien de ses parents et proches, ainsi que de l’OIM, il a démarré une activité d'élevage de poulets de chair à Anan avec d’autres migrants de retour et des membres de la communauté. Il a également suivi une formation en Développement Web et Mobile.

Depuis son retour, il a décidé de mettre son expérience de la migration irrégulière au service de la sensibilisation de ses pairs avec plusieurs organisations, notamment avec l'OIM. Ses connaissances du développement web et des médias sociaux associés à son expérience à l'étranger font de lui un atout pour la campagne Migrants as Messenger.

Returned migrants play a central role as Volunteers in the development, planning and implementation of the Migrants as Messengers campaign.

Through their stories, the learnings from their migratory experiences and their creativity, MaM Volunteers are the principal authors and actors of the campaign. From 2019-2022, a community of more than 300 volunteers across 7 countries will develop and grow. This community will also have access to diversified training and capacity-building opportunities and be invited to regular activities to support the development of an organic and sustainable community. Female engagement plays an important role within the MaM Volunteer community as they will take the lead in shaping women-to-women dialogue sessions and engaging female audiences more generally.

See all volunteers