Elhadj
Guinea
Elhadj, 32 ans, est un volontaire MaM basé à Conakry (Guinée). Il est le Président de l'Organisation Guinéenne de lutte contre la Migration Irrégulière. A ce titre, il contribue régulièrement à l'organisation d'activité de sensibilisation aux méfaits du voyage irrégulier.
Elhadj est revenu en Guinée en novembre 2017, dans le cadre de la procédure d’Assistance au Retour Volontaire et à la Réintégration de l’OIM. Il est rentré après avoir fait l’objet des mois durant en Libye, en Algérie et au Maroc, de tortures psychiques et physiques. Des tortures qui l’ont amené à douter de ses facultés intellectuelles et sociales.

« Je suis revenu en Guinée complètement anéanti par tout ce que je venais de vivre dans mon périple, j’ai fait l’Algérie, le Maroc et la Libye. Les séances de tortures dont j’ai fait l’objet, les injures qui ont été proférées à mon égard et les humiliations que j’ai subies m’ont fait perdre tout espoir. J’en garde une large cicatrice sur mon visage. Je voulais que personne ne sache mon histoire, que personne ne sache que je suis un retourné. Je voulais tout simplement me murer dans le silence.

Le projet MAM a été pour moi l’occasion de reprendre confiance en mes capacités, mais aussi de prendre conscience de l’apport que pouvait engendrer le partage de mon parcours avec les populations guinéennes, dans le cadre des activités de sensibilisation contre la migration irrégulière.

J’avais déjà le rôle de grand-frère lorsque j’étais détenu dans les prisons libiennes. J’ai compris à travers les formations que j’ai reçues dans le cadre du projet, notamment en communication et en management, que je pouvais sauver des vies. Et cela a booster mon énergie ».

Elhadj a tout au long de la première phase de MAM, fait montre d’une grande capacité de fédération et d’adaptation au publique, ainsi que d’une forte maîtrise de l’art oratoire. Ces qualités ont fait de lui un volontaire incontournable dans le déroulement des différentes actions de terrain en lien avec le projet. Ce sont également ces qualités qui lui ont valu le poste de président de l’OGLMI fondée par d’anciens migrants messagers dans l’objectif de pérenniser la promotion d’une migration sûre et ordonnée, mais aussi de promouvoir les nombreuses possibilités professionnelles qu’offrent la Guinée.

Fort de l’expérience acquise dans MAM 1, de ses capacités de mobilisation et de ses connaissances du paysage associatif guinéen et de l’administration publique nationale, Elhadj est à coup sûr un des protagonistes de MAM 2. Il pourrait jouer le rôle de principal interlocuteur de l’OIM qui envisage de travailler en étroite collaboration avec l’OGLMI dans l’accomplissement des différentes missions à venir

Returned migrants play a central role as Volunteers in the development, planning and implementation of the Migrants as Messengers campaign.

Through their stories, the learnings from their migratory experiences and their creativity, MaM Volunteers are the principal authors and actors of the campaign. From 2019-2022, a community of more than 300 volunteers across 7 countries will develop and grow. This community will also have access to diversified training and capacity-building opportunities and be invited to regular activities to support the development of an organic and sustainable community. Female engagement plays an important role within the MaM Volunteer community as they will take the lead in shaping women-to-women dialogue sessions and engaging female audiences more generally.

See all volunteers