• Banner1
  • Banner 2
  • Banner 3
  • s

Qu’est-ce que Migrants comme Messagers ?

Migrants comme Messagers (MaM) est une campagne de sensibilisation entre pairs, visant les jeunes en Afrique de l’Ouest pour les aider à prendre des décisions éclairées en matière de migration.

La campagne est menée directement par des migrants de retour, volontaires qui partagent avec leurs communautés et leurs familles des histoires honnêtes de leurs expériences migratoires. À travers des entretiens et des activités sur le terrain, ces volontaires font participer leurs pairs pour qu’ils puissent eux aussi partager leurs histoires. Les récits authentiques, l’engagement entre pairs, les activités communautaires et la diffusion par les médias sociaux et les plateformes de messagerie rendent ces histoires accessibles à un public plus large, notamment aux décideurs locaux, aux chefs de communauté, aux chefs religieux et aux migrants potentiels. Ce projet recueille les histoires sincères et émotionnelles des migrants de retour et de leurs communautés.

Migrants comme Messagers est financé par le gouvernement néerlandais et mis en œuvre par l’Organisation internationale pour les migrations en Côte d’Ivoire, en Gambie, en Guinée, au Liberia, au Nigeria, au Sénégal et en Sierra Leone.
 

Contexte

De nombreux migrants effectuent des périples dangereux, voire mortels, à travers l’Afrique du Nord sans être pleinement conscients des risques d’exploitation. Des études ont montré que les migrants potentiels se méfient généralement des campagnes de sensibilisation institutionnelles. Ils sont plus enclins à se fier aux informations partagées sur leurs propres réseaux sociaux.

Migrants comme Messagers ne s’appuie pas sur les informations générales standard fournies par un gouvernement, une organisation internationale ou une organisation non gouvernementale (ONG). Au lieu de cela, les migrants de retour qui s’engagent en tant que volontaire de MaM partagent leurs histoires avec leurs pairs par le biais d’enregistrements vidéo et en personne. La campagne s’appuie également sur des témoignages authentiques sur le voyage migratoire raconté par les migrants de retour eux — même qui visent à opérer un changement à travers l’identification émotionnelle et sur des informations appropriées partagées à travers des réseaux de pairs.

La première phase de Migrants comme Messagers (2017-2019) s’est déroulée en Guinée, au Nigeria et au Sénégal. Au cours de cette phase pilote, une évaluation d’impact scientifiquement rigoureuse a été menée par le Global Migration Data Analyse Centre de l’OIM (GMDAC) afin de combler les manquements dans les données disponibles à l’issue des campagnes d’information et de sensibilisation dans le domaine des migrations.

Dans sa deuxième phase (2019-2022), la campagne est mise en œuvre dans sept pays. Cette phase intégrera les enseignements tirés de la phase pilote, créera une communauté de plus de 300 migrants engagés en tant que volontaires, migrants comme Messagers renforcera les capacités des partenaires et organisera une symbiose d’activités en ligne et sur le terrain. Des évaluations d’impact sont prévues afin de mieux cerner les effets des interventions de sensibilisation ciblant les migrants potentiels.

L’Organisation internationale pour les migrations mène des campagnes de sensibilisation sur les risques liés à la migration irrégulière, fait la promotion des voies légales disponibles et des possibilités alternatives de moyens de subsistance. En Afrique de l’Ouest et du Centre, ces campagnes visent à faciliter des choix migratoires sûrs et éclairés parmi les migrants potentiels. Ces campagnes ont été menées en réponse aux preuves de plus en plus nombreuses de la désinformation des migrants et des dangers auxquels ils sont confrontés lorsqu’ils migrent de manière irrégulière.

Téléchargez la fiche d'information Migrants comme Messagers

 

Project finance par:

Ministry of Foreign Affairs of the Kingdom of the Netherlands

Projet mis en œuvre par:

International Organization for Migration