Bamba
Côte d'Ivoire
Mon retour en CI fut difficile au début, les relations avec la famille étaient tendu...
J'ai bénéficié d'un projet collectif de la part de l'OIM. Nous étions 3 personnes sur le projet. Nous devrions vendre le poisson, le poulet et les œufs. Les deux filles m'ont laissé en cours de route, je me suis retrouvé seul dans le magasin. J'habitais sur la route de Dabou et le magasin était dans la commune de Yopougon vers l'institut des aveugles. Le transport m'épuisait, le prix du poisson aussi était très élevé donc la marchandise se vendait difficilement. J'ai dû fermer le magasin et actuellement je réfléchis à une autre alternative pour écouler la marchandise restante !

J'ai un enfant, ce n'es pas facile mais je me sent mieux chez moi.

Returned migrants play a central role as Volunteers in the development, planning and implementation of the Migrants as Messengers campaign.

Through their stories, the learnings from their migratory experiences and their creativity, MaM Volunteers are the principal authors and actors of the campaign. From 2019-2022, a community of more than 300 volunteers across 7 countries will develop and grow. This community will also have access to diversified training and capacity-building opportunities and be invited to regular activities to support the development of an organic and sustainable community. Female engagement plays an important role within the MaM Volunteer community as they will take the lead in shaping women-to-women dialogue sessions and engaging female audiences more generally.

See all volunteers